Togo : La presse en lutte contre une « loi liberticide et anticonstitutionnelle »

Huit (08) organisations représentatives de la presse togolaise convient la presse togolaise, dans son ensemble à une importante Assemblée générale ce samedi 23 février 2013 à partir de 15h, au Centre Communautaire de Tokoin pour plancher sur les actions à entreprendre suite à  « l’adoption de la loi liberticide et anticonstitutionnelle qui donne des pouvoirs indus à la HAAC, malgré toutes les interpellations ». A compter d’aujourd’hui, 20 février 2013, une série d’actions visant la relecture du texte de loi adopté est annoncée par les 8 organisations de presse à savoir : le Conseil national des patrons de presse (CONAPP), le Syndicat national des Journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT), le Syndicat des Agents de l’Information, Techniciens et Journalistes des Organes Publics (SAINTJOP), le Réseau Africain des Journalistes sur la Sécurité humaine et la Paix (RAJOSEP), l’Observatoire des Médias pour la Démocratie et la Bonne Gouvernance (OMDG), SOS journaliste en Danger, Journalistes pour les Droits de l’Homme (JDHO), Association des Journalistes Sportifs du Togo (AJST).

Les organisations de presse et professionnels des médias se mobilisent ainsi davantage contre le « projet de loi organique modifiant la loi organique N°2009-029 relative à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) adopté hier par l’Assemblée nationale togolaise au Palais des Congrès de Lomé. Ce projet de loi organique est « anticonstitutionnelle » d’après les organisations de presse, les défenseurs des droits de l’homme, et certains partis politiques togolais, qui déclarent que projet de loi du viole de la Constitution togolaise en son article 26 alinéa 3 qui stipule : « La presse ne peut être assujettie à l’autorisation préalable, au cautionnement, à la censure ou à d’autres entraves. L’interdiction de diffusion de toute publication ne peut être prononcée qu’en vertu d’une décision de justice ».

                                                                     Charles Ayetan

Communiqué de presse

(relatif à l’adoption de la nouvelle loi organique de la HAAC)

 Ce mercredi 20 février 2013, huit organisations représentatives de la presse togolaise se sont réunies à la Maison de la presse, pour définir une position commune à la suite du vote à l’Assemblée nationale de loi organique N°2009-029  du 22 décembre 2009 renforçant les pouvoirs de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Ces organisations sont : le Conseil national des patrons de presse (CONAPP), le Syndicat national des Journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT), le Syndicat des Agents de l’Information, Techniciens et Journalistes des Organes Publics (SAINTJOP), le Réseau Africain des Journalistes sur la Sécurité humaine et la Paix (RAJOSEP), l’Observatoire des Médias pour la Démocratie et la Bonne Gouvernance (OMDG), SOS journaliste en Danger, Journalistes pour les Droits de l’Homme (JDHO), Association des Journalistes Sportifs du Togo (AJST)

Ces différentes organisations de presse ont regretté que l’Assemblée ait procédé à l’adoption de la loi liberticide et anticonstitutionnelle qui donne des pouvoirs indus à la HAAC, malgré toutes les interpellations.

Les différentes organisations participantes à ladite réunion annoncent à partir d’aujourd’hui une série d’actions visant la relecture du texte adopté.

Elles ont convenu d’une lettre commune à envoyer au Président de la République pour l’inviter à user de ses prérogatives constitutionnelles pour demander une relecture de la nouvelle loi.

Les organisations convient la presse togolaise, dans son ensemble à une importante Assemblée générale ce samedi 23 février 2013 à partir de 15h, au Centre Communautaire de Tokoin.

Les organisations représentatives de la presse togolaise remercient les différentes organisations sœurs du monde entier qui apportent leur  soutien et les prient de rester solidaires des actions et initiatives qu’elles entendent entreprendre dans les jours à venir.

Ont signé :

 Pour CONAPP, le Secrétaire Général

 Pour SAINJOP, le Secrétaire Général

Pour SYNJIT, le Secrétaire Général

Pour SOS Journaliste en Danger, le Président

Pour RAJOSEP, Secrétaire Général

Pour OMDG, Coordinateur Général Adjoint

Pour JDHO, le Président

Pour l’AJST, le Président

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s